On imagine difficilement un musicien ne connaissant pas le solfège, ou un mathématicien ne sachant pas ses tables de multiplications, quant à un physicien ne connaissant pas sur le bout des doigts le tableau périodique des éléments je n'en parle même pas... Chaque domaine possède son propre B. A. /BA, et l'équivalent DoRéMiFaSolLaSiDo (gratte-moi la puce que j'ai dans le dos !)en fimo c'est: LES CANES!

Je savais qu'il faudrait en passer par là, mais la technique, je rougie de l'avouer, m'échapait un peu. Je ne me sentais pas capable de survivre à l'angoisse de la réduction. Alors je remettais toujours à plus tard mes gammes de fimoteuse, trouvant perpétuellement d' imparables excuses du genre: "c'est vrai qu'il faudrait que je m'entraîne à faire des canes mais cette technique trouvée au hasard d'un méandre googlelien est si tentante... Aller c'est juré: je fais ça et je m'attaque aux canes après!"...

J'avais déjà fait quelques "gammes" mais sans conviction...

Une cane kaléidoscope (inspirée par "les éthiopiques") râtée:

DSC00611

DSC00610

Une cane fleur et une cane feuille, là j'ai commencé à y prendre goût:

DSC00606

DSC00612

Plus récemment une cane bois, qui ne me plait qu'à moité:

DSC00609

Et puis l'autre jour j'en ai fait une sans y penser. Une petite cane fleur sans prétention (mais sans modèle!). J'avais besoin d'un motif pour tapisser l'interrieur d'une boîte tout en fimo, qui fera l'objet d'un prochain billet.

DSC00590

Du coup j'ai fait une autre fleur un peu plus compliquée.

DSC00588

Et puis une étoile (qui s'est un peu déformée à la réduction, mais je suis tout de même satisfaite du résultat).

DSC00587

 

Voilà j'ai fait mes gammes (et j' ai même trouvé ça agréable), il ne reste plus qu'à trouver comment les utiliser...

 

A bientôt.

 

Ambre P.